• Catherine Renée Lebouleux

Sur les traces de Jane Austen : Groombridge Place, la maison des Bennet dans le film de Joe Wright (


Un des rôles phare de Brenda Blethyn, outre Secrets and lies de Mike Leigh (1996, palme d'or à Cannes) est certainement celui de Mrs Bennet dans l'adaptation de Pride and prejudice de Jane Austen par Joe Wright en 2005.

Une des particularités du film est de nous faire voyager dans quelques demeures et châteaux anglais ancrés dans une nature prégnante. Le film dégage, grâce entre autre à ces décors naturels, une atmosphère préromantique, rehaussée par les tonalités chaleureuses de la photographie.

Comment ne pas partir à la recherche de la maison des Bennet où règne avec effervescence et lucidité, malgré ses "pauvres nerfs" une Mrs Bennet, dont la préoccupation constante est de marier ses cinq filles ? Dans l'Angleterre de la fin du 18e siècle, les femmes n'héritent pas. Sans mariage, elles peuvent donc se retrouver à la rue dès la mort d'un père ou d'un tuteur. Brenda Blethyn campe une Mrs Bennet étourdissante, éblouissante de réalisme, obnubilée par l'avenir de ses filles.

Joe Wright a choisi le beau manoir du 17e siècle situé Groombridge Place situé près du village de Groombridge. Demeure cossue, entourée de douves, le manoir évoque avec bonheur le nid familial des Bennet, leur attachement mutuel, cette sorte d'île entourée de nature où règnent les femmes et leurs rêves matrimoniaux.

Calisto-235 s'y est rendu ce vendredi 8 novembre sous un ciel limpide dont la transparence a fait place au fil de la journée à ce gris laiteux d'automne qui enveloppe de son manteau brumeux l'or des arbres.

Arrivée à Groombridge

L'accueil y est exotique, élégant, quelque peu british !...

Groombridge Place est une demeure privée et nous ne verrons que les jardins.

Nous pouvons néanmoins en faire le tour au-delà des douves, en approcher les portes mystérieuses, humer les effluves de feux de bois qui s'échappent des cheminées de briques.

Cliquer sur les images pour faire défiler le daporama

Le manoir et les "formal gardens", sont entourés d'un canal qui longe des prairies et part alimenter les douves...

de vignes et d'une "forêt enchantée" à découvrir l'été !

Une visite enchanteresse, et haute en couleur.

Sous l'oeil bienveillant des statues...

En savoir plus sur le film de Joe Wright : dossier de presse

Et si vous décidez de faire un voyage en Angleterre : website de Groombridge Place

#UnitedKingdom #voyagedétude #BBProject #photographie #calisto235 #Kent