23e Printemps des Poètes/Désir et création/Retrouver les deux événements de calisto-235 en ligne.

Le 23e Printemps des Poètes entame sa deuxième semaine avec un agenda et des propositions poétiques nombreuses et passionnantes.


Crédits photgraphiques : Catherine Renée Lebouleux, 2010

N'hésitez pas à vous rendre sur la page de cette édition du Désir pour vous régaler avec de nombreuses vidéos en ligne où de belles voix lisent de beaux textes et nous font rejoindre des strates aériennes où l'esprit se fait plus fort en même temps que plus léger.

Indéniablement la poésie, la littérature, les œuvres de l'esprit sont d'un secours sans faille au corps entravé.

Indéniablement, l'acteur, le diseur, le lecteur sont des passeurs essentiels à ces oeuvres, moments de vie, parcelle déchirée d'un autre, qui nous rendent la vie moins impénétrables, les silences moins lourds à porter, les absences moins irrépressiblement insoutenables.

Créer est certainement le besoin d'une expression de soi. Mais loin d'être une exhibition ego-centrée, elle est un partage, un chemin vers l'autre, qui tient du don et du contre-don, base essentielle du lien social et qui va à l'encontre de toute idée de consumérisme culturel.

L'acte créatif est un cri qui va de l'inaudible bruissement de l'indicible à la tonitruence du dépassement de soi. Car souvent créer, dire, c'est un peu s'exposer. C'est un risque. Celui au mieux d'être incompris au pire d'être conspué.

Si vous n'avez pas pu suivre la première de nos deux événements proposés par calisto-235 pour cette 23e édition du Printemps des poètes, je vous invite à les (re)voir sur notre chaîne You Tube :


Entrelacs et Désir / Du théâtre à l'haïsha/Les chemins de traverse de Claudine Guittet




Désir de bonheur, Poésie de l'image / Le romantisme et la recherche du bonheur / Lecture d'extraits du livre de Catherine Renée Lebouleux "Kaléidoscopique Brenda Blethyn"



Il faut un désir fort

pour extraire de soi un récit,

aller vers l'autre, l'amener à soi pour partager des mots

qui font une route, un pays, une appartenance à cette humanité qui nous lie.