LA MAISON DE FER, Dampierre

La première rencontre de calisto-235 du 8 octobre 2016 (Vous avez dit Shakespeare ? dans le cadre des Ateliers Shakespeare) se tient dans un lieu insolite au cœur de la Vallée de Chevreuse : la maison de fer de Dampierre.

Réaménagée en gîte, entièrement démontée pour être réinstallée au milieu d'un jardin exotique de 6 000 m2, elle est  localisée à proximité du sentier de randonnée de la Maison de Fer et du GR 1c faisant la liaison entre le GR 1 (Paris-Chartres) et le GR 11 (Grand Tour Paris Ile-de-France). 

 

 

Les maison de fer à la fin du 19e siècle

Les maisons de fer étaient un projet d’habitation préfabriquée en tôle d’acier pour l’ossature et les murs extérieurs, en bois pour l’intérieur. Ce type de logement était destiné aux colonies, en particulier Madagascar. Il en reste quelques exemplaires en France. Celui que l’on peut trouver en forêt de Dampierre, a été réalisé par Bibario Duclos, proche de Gustave Eiffel. L'histoire locale de ce petit village du parc régional des Chevreuse, raconte que le pavillon de métal dit Pavillon Duclos, a servi de billetterie pour l’exposition universelle de Paris 1889.  Certaines sources parlent de pavillon Duclos à l'annexe de Vincennes pour l'exposition universelle de 1900. Parle-t-on du même bâtiment, ou les deux bâtiments ont-ils été présents aux deux expositions? Le frère jumeau du pavillon de Dampierre se trouve dans le parc de Saint-Cloud.

 

"M.Duclos a installé à l'annexe de Vincennes un type de pavillon démontable, constitué par des pièces métalliques essentiellement interchangeable, avec revêtement extérieur en tôles fixées sans boulon, par simple serrage, revêtement intérieur et cloisons en planches à dilatation libre et toiture en tôles ondulées. Le poids d'un pavillon de 100 mètres carrés, comprend un rez-de-chaussée et un étage, est de 30 tonnes. Le démontage et le montage peuvent s'effectuer en un mois." 

Exposition universelle internationale de 1900 à Paris.

Rapports du jury international

Groupe VI. Première partie. Classes 23 à 27

 

Contrairement à ce qui est souvent écrit, la maison de fer de Gustave Eiffel qui tombe en ruine près de Poissy ne provient pas d’une exposition universelle. Celle-ci fait partie d’une série de petits équipements « prêts à monter » et à démonter, qu’Eiffel projetait de vendre à travers le monde. Eiffel et son équipe avaient aussi inventé un petit pont, livré en pièces détachées, qui pouvait être monté en une heure. Beaucoup sont encore en service en Asie du Sud Est, anciens territoires français de Cochinchine où les cours d’eau sont nombreux. 

 

 

 

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags